15 jours au Costa Rica – Préparatifs, budget et conseils pour bien voyager

15 jours au Costa Rica – Préparatifs, budget et conseils pour bien voyager

Mes petites Pivoines Sauvages, pour ce premier article “voyage”, j’avais très envie de vous parler d’un des plus beaux voyages que j’ai pu effectuer jusqu’alors: Le Costa Rica !

J’ai découvert un pays d’une diversité incroyable : montagne, jungle, plages…tout est là et c’est tellement dépaysant!

Et puis il y a cet état d’esprit, cet art de vivre…c’est très difficile à décrire, ça se ressent plus qu’autre chose. Les gens que nous avons rencontrés étaient simples, vrais, authentiques.

C’est un pays merveilleux où j’ai très envie de retourner pour découvrir le sud notamment, plus sauvage et moins touristique, moins accessible et plus cher aussi, forcément. Même si la destination commence sérieusement à devenir “tendance”, je fais toute confiance aux Costaricains pour garder au maximum l’authenticité de ce pays.

J’ai aussi eu le sentiment que les Costaricains étaient les rois du lâcher prise, qu’ils se contentaient de ce qu’ils avaient sans chercher à avoir plus, mieux, meilleur… D’ailleurs, on voit bien que les Costaricains consomment avec conscience et juste ce dont ils ont besoin.

C’est peut-être bête, mais quasiment aucun des hôtels où nous sommes allés ne proposaient de buffet pour le petit-déjeuner. Nous avions un menu unique qui changeait chaque jour, ou alors un menu avec 2 choix uniquement: pas de gâchis et on mange local!

Bref, je suis revenue plus apaisée que jamais et avec une folle envie de vivre différemment en rentrant: arrêter de surconsommer, arrêter de me comparer aux autres et me contenter de ce que j’ai avec gratitude, accepter de prendre du temps pour juste vivre…c’est peut-être ça finalement, la “Pura Vida”!

Après cette petite introduction qui, je l’espère, vous donne déjà envie de prendre votre billet, voici mon carnet de voyage avec mes conseils et bons plans!

Comme nous avons fait énormément de choses en 15 jours, et que je n’ai pas envie que mes articles fassent 1 001 pages 🙈…j’ai décidé de séparer ce carnet de voyage en plusieurs articles : les conseils généraux et les différentes étapes.

L’organisation

Pour préparer ce voyage, j’ai comme toujours consulté plusieurs blogs et guides de voyage pour concocter le voyage que je voulais. Mais un des blogs que j’ai le plus consulté c’est Tout Costa Rica: une mine d’informations, d’astuces et de bons plans sur le Costa Rica.

Ils ont un gros réseau de loueurs de voiture, d’hôtels, d’activités…Vous pouvez même vous faire aider par eux pour organiser votre voyage et obtenir une assistance sur place. Ou tout simplement lire les comptes rendus de voyage des autres voyageurs pour vous inspirer.

Il vous faudra aussi penser à faire quelques vaccins pour partir sereinement. Bon déjà, la base hein, être à jour dans tous vos vaccins “de base” auxquels vous ajouter l’hépatite A. A faire au moins 1 mois avant de partir et à renouveler au bout de max 1 an pour qu’il soit actif à vie.

La monnaie

Pour la monnaie, on utilise le Colon Costaricain ou le Dollar. Les bureaux de change ne délivrent pas de Colons Costaricains, vous partirez donc forcément avec des Dollars.

Sur place, vous payerez donc en Dollars et dans 90% des cas on vous rendra la monnaie en Colons Costaricains. Vous aurez donc toujours sur vous les 2 monnaies 😊.

Evidemment, essayez d’écouler au maximum vos Colons avant de repartir car vous ne pourrez pas les échanger en rentrant.

La valise

Je ne vais par vous faire un descriptif détaillé de ma valise, ça n’a pas grand intérêt, mais plutôt vous donner des conseils sur ce qu’il faut que vous pensiez à prendre:

  • Des chaussures de randonnées (voyagez avec, c’est lourd dans la valise 😉)
  • Du répulsif à moustiques pour la peau et pour les vêtements
  • Une lampe frontale (oui oui, pour les rando nocturnes!)
  • Un coupe vent imperméable et/ou une doudoune légère (surtout pour la partie centrale où le matin il fait frais et il pleut/bruine souvent)
  • Des jumelles, pour jouer les aventuriers dans la jungle!
  • Une trousse de 1er secours à laisser dans la voiture et à prendre avec vous en rando
  • Des chaussons de plongée (pratiques dans les cascades)
  • Des vêtements légers et couvrant, notamment pour la partie jungle et éviter de se faire piquer par tout et n’importe quoi (ma hantise!)
  • Une serviette en microfibre qui sèche vite et se trimbale facilement
  • Un petit sac à dos de randonnée

Pour la trousse de 1er secours, rien de compliqué: des compresses, du désinfectant en dose, du sérum physiologique, des bandes de gaze et/ou élasthanne, une pince à tiques, une pommade cicatrisante/apaisante (type Bépanthène par ex), des antihistaminiques…la base quoi 😊.

S’y rendre

Bon, bah comme toujours mes petites Pivoines, la 1ère étape c’est y aller 😊. Pour s’y rendre, il y a des vols directs de 12h au départ de Paris, mais nous avons fait le choix de prendre un vol avec escale car le prix était quasiment divisé par 2.

Nous avons voyagé avec Delta Airlines en faisant Paris – Los Angeles (12h) et Los Angeles – San Jose (5h), avec une escale de 2h30 à l’aller et 3h au retour. Attention, en passant par Los Angeles (ou autre ville des USA), il vous faut un passeport biométrique et un ESTA à jour (14$, valable 2 ans), pensez-y!

Vous aurez aussi à remplir un formulaire pour la douane Costaricaine (on vous le donnera dans l’avion). De même, c’est bien si vous pouvez avoir un justificatif de votre vol retour, la douane peut vous le demander. Et enfin, il vous faudra connaître le nom du 1er hôtel où vous vous rendez ainsi que la ville, ces infos vous seront demandées à votre arrivée.

Se déplacer

Pour circuler au Costa Rica, il est possible de se contenter des transports, c’est clairement le plus économique, mais c’est aussi plus long et moins flexible (horaires à respecter, difficultés à trouver les bus dans certaines communes…).

Nous avons donc fait le choix de louer un véhicule pour les 15 jours. Mais, je préfère vous prévenir, c’est une vraie galère au Costa Rica!

Certes, vous pouvez trouver des tarifs très attractifs mais arrivé sur place BOUM le tarif double ou triple car il vous faut prendre une assurance obligatoire pour les touristes et qui est rarement incluse dans le tarif que vous verrez en ligne, vous devrez donc obligatoirement la payer sur place!

Nous avons donc loué un 4*4 à l’agence Dollar. en passant par Tout Costa Rica pour la réservation.  Je ne peux que vous recommander cette agence et ce mode de réservation: pas de dépôt en avance, vous payez à l’arrivée à l’agence directement. Avec Dollar. via Tout Costa Rica, le prix indiqué est le prix payé sur place, pas de surprises!

L’assurance comprise dans le prix de base vous couvre déjà sur de nombreux aspects et est incluse dans le prix indiqué au moment de la réservation. Nous avons tout de même ajouté une assurance encore plus complète à notre arrivée mais elle n’est pas obligatoire (fortement recommandée par l’agence tout de même…).

Alors oui, je ne vous cache pas, c’est plus cher que sur d’autres sites mais franchement, la sérénité de récupérer son véhicule sans stress après 17h de vol ça n’a pas de prix! En plus, une personne de chez Dollar. vous attendra à l’arrivée avec un panneau et vous emmènera à l’agence qui se trouve en dehors de l’aéroport, pas de navette ou autre…vous êtes pris en charge et ça c’est top!

Quant au choix de prendre un 4*4, là encore je me suis fiée aux avis trouvés sur Internet et aux recommandations de Tout Costa Rica. Les routes goudronnées ne sont pas nombreuses, vous ferez beaucoup de pistes plus ou moins difficiles. Mais ça fait aussi parti du charme du pays 😉! Nous avions un petit 4*4 Suzuki qui faisait très bien l’affaire, pas la peine de prendre un gros bolide non plus!

Prévoyez du temps pour vos trajets…car même si une distance vous semble courte, si la route n’est pas goudronnée cela peut prendre beaucoup de temps. On roule donc rarement à plus de 60km/h. On nous avait conseillé de doubler le temps indiqué sur Google Map, et c’est à peu près ça en effet! Si vous pouvez éviter de conduire la nuit (qui tombe vite, à 19h il fait nuit noire) c’est bien aussi car il n’y a pas ou peu d’éclairage, les animaux sortent et les pistes deviennent donc dangereuses.

Nous avons eu la malchance d’avoir quelques déboires avec notre voiture:

1er jour…le véhicule ne démarre plus après seulement 1h de route…mais M. Peony était juste garé en première et non sur le point mort 🙄. On mettra ça sur le coup de la fatigue du vol 😂! Mais l’agence a tout de même été hyper réactive et ne nous a même pas engueulée pour le déplacement inutile…ils se sont même plutôt gentiment moqués 😏.

Deuxième déboire: au milieu du séjour, le 4*4 commence à faire un bruit très étrange et inquiétant, nous préférons donc appeler l’agence qui ne tergiverse pas longtemps à nous apporter un véhicule de remplacement.

Alors oui, il a fallu attendre un peu à chaque fois, le temps que l’agence nous retrouve, mais tout ça pour vous dire qu’ils sont toujours disponibles, très réactifs et qu’ils vous portent assistance à tout moment.

Infos utiles

Budget: pour 2 personnes, pour 15 jours: 5 000€

Vol:  env 550€ A/R par personne

Voiture: 1 000$ pour 15 jours de location (km illimités, assurance complète, GPS inclus )

Essence: 300$ pour 15 jours

Activités (prix /pers): 400$ pour toutes les activités que nous avons faites en 15 jours. Les entrées des parcs naturels sont chers (env 15$) mais ils sont très bien entretenus, donc ça me parait totalement justifié.

Hôtel : 1 770$ pour 15 jours. Nous avons alterné entre hôtels pas chers (entre 50 et 80$ la nuit) et hôtels plutôt chics (entre 100 et 150$ la nuit). Il est donc tout à fait possible d’optimiser ce budget selon ce que vous cherchez 😊.

Repas (prix/pers):  Comptez environ 10$ pour le midi et 15$ le soir, plus si vous mangez dans un resto un peu chic et que vous prenez du vin par ex (nous avons eu 2/3 restos à 20/25$ le soir). Soit env 750$ pour 2

Autres (souvenirs, shopping, cafés…) : 300$

Km parcourus : env 1 500 km en 15 jours

itinéraire 15 jours costa rica
Itinéraire 15 jours au Costa Rica

Voilà pour les généralités et les préparatifs, rendez-vous à l’article suivant pour le compte rendu de la 1ère partie du séjour, les régions du centre : le Volcan Arenal et la réserve de Monteverde.

Total
6
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.